Les différents types de yoga au Centre KA

1. Hatha Flow :

Le Hatha Yoga est une pratique physique qui comprend des asanas (postures), du pranayama (contrôle du souffle) et de la méditation. La séquence la plus connue du Hatha yoga, Surya Namaskar (Salutation au Soleil), tire son origine des anciens textes védiques Cette forme de yoga a pour objectif d’équilibrer le corps et l’esprit grâce au soleil (« ha ») et à la lune (« tha »). Aujourd’hui, un cours de Hatha yoga comprend un ensemble de nouvelles postures plutôt statiques et soutenues accompagnées de techniques de respiration (pranayama). Le Hatha flow se base sur les mêmes principes que le Hatha classique, mais les postures s’y succèdent de manière plus fluide. Le Hatha Yoga est la forme traditionnelle la plus répandue. Cette pratique est à la fois une combinaison du corps et de l’esprit permettant de trouver un juste équilibre. Au travers de ces exercices, un sentiment de paix et de détente s’épanouit au sein du corps. La séance se clôture avec une séance de relaxation laissant le mental se détendre et se libérer. 

2. Yoga Flow (Yoga Prana Vinyasa Flow):

Le Yoga Flow est un style de yoga qui relie les mouvements à la respiration. Cette méthode de yoga est en fait une combinaison de différentes postures. Le Vinyasa Yoga aide à renforcer, ouvrir et tonifier toutes les parties de notre corps de la tête aux pieds, en particulier les muscles abdominaux ; il augmente également la flexibilité, l’équilibre et la coordination des mouvements. Le Yoga Prana Vinyasa Flow® est une approche globale transmise par Shiva Rea. Ses trente-cinq dernières années d’enseignement lui ont permis de concevoir une approche synthèse innovatrice du yoga Vinyasa classique et de l’état de flot tel qu’enseigné par l’Ayurveda, le Bhakti Yoga, les enseignements de Krishnamacharya, les tantras et la somatique. Ce yoga repose sur des séquences créatives, innovatrices et évolutives qui permettent une expérience complète de yoga. Vinyasa est le nom donné en sanskrit à la relation entre le mouvement et la respiration. Cette forme de yoga, très pratiquée en Occident, est basée sur la pratique d’asanas (postures de yoga) qui impliquent des mouvements corporels synchronisés avec des exercices de respiration spécifiques. Au fur et à mesure qu’on approfondit la pratique de ce yoga, le niveau de difficulté des postures augmente, même si les séances se terminent toujours par des exercices de relaxation. Le Vinyasa est très athlétique et créatif. La beauté du Vinyasa réside dans sa variété : aucune séquence n’est préétablie. La créativité qu’il permet, autant dans les poses que dans les séquences, fait que l’enseignant y joue un grand rôle ; sachez trouver le studio et le professeur qui vous inspirent. C’est un Yoga du Flow, c’est-à-dire du flux : il est dynamique. Il a tendance à être assez rapide et répéter des postures en partie inspirées des salutations au soleil. Chaque respiration amène un mouvement, une transition. Le Vinyasa Yoga inclus également les exercices de pranayama et le dyana (méditation) en fin de séance. La pratique du Vinyasa Yoga demande une bonne maîtrise préalable des asanas, car il faut pouvoir se placer directement dans ses alignements. Ce n’est pas un yoga pour débutants. Cette pratique en fluidité permet de travailler sur vos fascias, sur vos chaînes musculo-squelettiques et viscérales, sur votre équilibre et votre maîtrise respiratoire. On entre dans une sorte de “méditation” par le mouvement et on fait circuler l’énergie dans tout le corps.

3. Viniyoga :

Le Viniyoga est un style de Yoga adapté à l’individu. Il tient compte de l’âge, de l’état de santé, des capacités et du mode de vie de la personne. Le Viniyoga aide à rétablir l’équilibre de notre corps, de notre esprit et de nos émotions. Cela nous aide également à nous connecter avec notre propre sagesse intérieure et notre intuition.

Ce style de yoga considère la respiration comme partie intégrante à la pratique d’enchaînements de postures ainsi qu’à la posture tenue en position stationnaire. Il prend en compte les possibilités des groupes d’âge, de leur santé, de leur style de vie et de leur culture. Dû à sa construction de séance orientée à un public spécifique, il peut être un yoga doux, modéré ou très vigoureux. 

4. Yin Yoga :

Le Yin Yoga est caractérisé par des postures « restauratives ». Notre mode de vie étant le plus souvent déséquilibré en faveur du « Yang » (énergie masculine, chaleur, activité, soleil), la pratique du Yin Yoga apporte de nombreux bienfaits et permet de calmer notre feu intérieur. Le « Yin » est l’énergie féminine, du froid, de la lune, de l’intuition, de la créativité. Ce type de yoga est doux et adapté à tout le monde, même les débutants. Les postures de Yin Yoga se font beaucoup au sol, à l’aide d’accessoires (bolster, blocs, coussins, sangles …) qui vous aideront à trouver votre confort dans la bonne amplitude. Vous resterez plusieurs minutes dans la posture, guidé par votre professeur et par votre respiration. Les fascias s’étirent, les zones de tensions s’ouvrent, le rythme cardiaque ralentit. Le Yin yoga est un type de yoga thérapeutique permettant de mettre l’emphase sur des endroits spécifiques du corps. L’objectif d’offrir un plus grand équilibre et une plus grande souplesse et amplitude du mouvement. 

5. Yoga prénatal :

Grâce à l’expertise, l’accompagnement et l’écoute des professeurs de yoga prénatal, la femme enceinte peut se préparer au fil des mois aux changements physiques (gain de poids…) et psychologiques (humeur, émotions, stress) causés par sa grossesse. Elle pourra notamment apprendre à se faire confiance et à s’écouter pour se préparer à la naissance. Il est important de s’assurer que l’enseignant à une formation adapté aux femmes enceintes, venant avec la connaissance des bonnes postures à

privilégiées durant cette période.

6. Yoga postnatal :

Le yoga postnatal est un style de yoga qui aborde les défis physiques, mentaux et émotionnels d’une nouvelle mère, ainsi que les suites de la grossesse. Les poses de yoga visent à aider les nouvelles mères à tonifier leur corps, à soulager le stress et même à créer des liens avec leur nouveau-né

Parmi les préoccupations physiques des nouvelles mères, il y a un plancher pelvien faible à l’accouchement, des douleurs au cou et aux épaules à cause de l’alimentation du bébé, une perte d’endurance due à la fatigue physique du travail, des muscles abdominaux faibles et étirés et la fatigue due au fait de se lever pour nourrir le nouveau-né toutes les quelques heures. Le yoga postnatal aborde ces problèmes avec la méditation, le pranayama et la pratique des asanas. 

Cela fait beaucoup d’informations à assimiler, mais nous espérons que cela vous aidera à comprendre les différents types de yoga et pourquoi nous les aimons tant. 

Si vous avez des questions sur les styles ou sur nos cours, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serons ravis de discuter avec vous et de vous aider à décider si le type de yoga qui vous convient. 

Namaste !


Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter! Il nous fera plaisir de vous aider.

info@lecentreka.com

Partager sur les réseaux